Mobilité - Les handispensables

La CMI : une carte unique pour faciliter la mobilité et l’accessibilité des personnes en situation de handicap

La Carte d’invalidité, la carte de priorité et la carte de stationnement regroupées en une carte unique : la CMI (Carte Mobilité Inclusion), un dispositif destiné à faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap notamment en matière de mobilité et d’accessibilité.

Nous revenons ici sur une des mesures phares en faveur des personnes handicapées, en situation de perte d’autonomie et/ou de mobilité : coup de projecteur sur les modalités de la CMI.

3 mentions différentes sont attachées à la Carte Mobilité Inclusion : invalidité, priorité et stationnement pour personnes handicapées.

1) CMI Mention Invalidité

 

La CMI mention invalidité est accordée aux personnes présentant un taux d’incapacité de 80% ou répondant aux critères d’invalidité de 3ème catégorie.

La mention invalidité permet à son titulaire en situation de handicap et son accompagnateur éventuel :

  • un accès prioritaire dans les transports en commun (places assises), dans les établissements ou lieux publics, lors des événements culturels ou autres.
  • une priorité dans les files d’attente.

 

Quand le handicap ou la perte de mobilité requiert la présence d’une tierce personne, la CMI-Invalidité peut être entachée de la précision « besoin d’accompagnement ».

2) CMI Mention Priorité pour personnes handicapées

 

Cette mention se rapproche en tout point de la mention Invalidité que ce soit dans ses modalités d’octroi ou dans son contenu à une différence près : la position debout est rendue difficile du fait de la nature du handicap.

3) CMI Mention stationnement pour personnes handicapées

 

Une mention réservée aux personnes en situation de handicap dont les déplacements à pied sont devenus impossibles et dont la présence d’une tierce personne s’impose, un état évalué au cas par cas selon des modalités d’appréciation définis réglementairement (arrêté du 3 Janvier 2017).

Les droits octroyés par cette mention ont évolué puisque la gratuité des places ne se limite plus aux emplacements de stationnement réservés aux personnes handicapées mais s’applique à toutes les places de l’espace public.

Par ailleurs, un affichage clair et visible « Stationnement pour personnes handicapées » derrière le pare-brise du véhicule reste obligatoire.

La durée gratuite de stationnement varie d’une région à l’autre, selon les dispositions instaurées par les autorités locales. En outre, elle ne peut être inférieure à 12 heures.

Un cas concret local de modalités particulières de CMI : Lyon et sa métropole ont fait le choix d’une gratuité sans limitation de temps.

De la même manière, la durée de la Carte Mobilité Inclusion qu’elle soit acquise à titre permanent ou temporaire, varie d’une personne à l’autre, entre 1 an et 20 ans.
Le législateur s’est attaché à définir, par arrêté du 15 février 2019, des critères précis quant à la situation de handicap ouvrant droit à une CMI sans restriction de durée.

Pour toute question sur la Carte Mobilité Inclusion, n’hésitez pas à vous adresser à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) de votre département ou à consulter le site carte-mobilite-inclusion.fr.

Accessibilité, mobilité et autonomie des personnes en situation de handicap…des thématiques concomitantes aux solutions d’aménagement et de sécurisation du domicile.

Les conseillers Vital sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions sur les équipements Vital sur notre numéro vert.

numero-vert