Guides pratiques

Comment les seniors peuvent-ils venir en aide aux ukrainiens?

La Guerre en Ukraine, un drame aux portes de l’Europe qui nous affectent tous : peur d’un conflit généralisé pour les uns, souvenirs angoissants pour les grands seniors quand les sirènes de Kiev retentissent dans leur poste de télévision mais aussi, et avant tout, magnifiques élans de solidarité. Et c’est précisément sur un axe humain et généreux que nous aborderons cette actualité.

Seniors, retraitésComment venir en aide aux ukrainiens ?

Préambule important : Les pouvoirs publics appellent à faire preuve d’une grande vigilance quant à d’éventuels appels aux dons d’origine frauduleuse.

Le bénévolat

De nombreux seniors à la retraite ont déjà franchi le pas pour s’investir personnellement aux côtés des ukrainiens dans des missions très variées : collecte ou distribution de produits de première nécessité, démarches administratives, traduction, etc.

Bilingues français-anglais ou français-ukrainien, votre aide sera la bienvenue dans les écoles, les organismes administratifs…

Contacts utiles :

jeveuxaider.gouv.fr

parrainage.refugies.info

associations.gouv.fr

Le don matériel

Il ne s’agit pas ici de se débarrasser de vieux vêtements ou d’équipements obsolètes mais bel et bien d’orienter vos dons en fonction des besoins des personnes réfugiées en France ou des ukrainiens restés dans leur pays.

Nous vous invitons à vous rapprocher de la mairie de votre lieu de résidence qui sera à même de vous fournir une liste actualisée des produits ou de matériel de première nécessité et de vous renseigner sur les modalités de la collecte.

L’Association des Maires de France s’est associée avec la Protection Civile dans le cadre d’une action humanitaire d’urgence dont vous obtiendrez tous les détails sur le site protection-civile.org.

La contribution financière

Le site service-public.fr/particuliers/actualites recense une liste d’ONG, d’associations et d’organismes officiels aptes à recevoir vos dons d’argent : La Croix Rouge, la Fondation de France, l’UNICEF, Care International, MSF et bien d’autres…

En marge des dons ou du bénévolat, associations et pouvoirs publics sensibilisent les particuliers, seniors et autres, à la possibilité d’accueillir des refugiés ukrainiens chez eux.

Entre autres initiatives privées, l’action de la plateforme Airbnb qui, grâce à la générosité de ses hôtes, propose gratuitement plus de 100 000 logements à travers l’Europe aux ressortissants ukrainiens fuyant la guerre.

Nous tenons à souligner que cet article ne se veut en aucun cas exhaustif et ne peut recenser l’ensemble des actions de solidarité organisées par l’ensemble des associations présentes sur le terrain.

Et enfin, nous rappelons que la solidarité est l’affaire de tous et non pas seulement des seniors !