Actualités

Le Congé du proche aidant indemnisé pour accompagner les personnes dépendantes ou handicapées

Vital Le Mag se fait ici le relais d’une excellente nouvelle pour tous les proches aidants, allant dans le sens de l’accompagnement, du soutien et du maintien à domicile des personnes dépendantes ou handicapées : le congé du proche aidant indemnisé d’ici fin 2020.

A partir du troisième trimestre 2020, les personnes ayant dû arrêter leur activité professionnelle pour assister un parent, un proche handicapé ou âgé en perte de mobilité, dans le cadre d’un Congé de Proche Aidant, pourront percevoir, sous certaines conditions, une allocation journalière de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) ou de la MSA (Mutuelle Sociale Agricole).

Comment définir le proche aidant d’une personne handicapée, âgée en situation de dépendance ?

On entend par proche aidant :

  • Un membre de la famille,
  • Ou une personne de confiance justifiant de « liens étroits et stables » avec la personne dépendante et d’une assistance journalière et récurrente de cette même personne à titre gratuit,
  • Ou une personne résidant sous le même toit.

 

Quelles sont les modalités d’octroi du congé de proche aidant ?

  • Etre salarié du privé ou du public, toute condition liée à l’ancienneté ayant été supprimée en 2020
  • Justifier de l’état de dépendance ou de perte de mobilité de la personne âgée ou en situation de handicap : grille AGGIR, APA ou taux d’incapacité de 80 % et plus

Le salarié ou agent de la fonction publique peut prétendre dans ces conditions à un congé de proche aidant de 3 mois renouvelables, possiblement fractionnables.

Quel est le montant de l’allocation journalière du proche aidant ?

La loi du 24 Décembre 2019 de financement de la sécurité sociale pour 2020, sous réserve d’ajustements éventuels, fixe l’indemnité journalière à 43 euros pour un(e) aidant(e) vivant en couple et à 53 euros pour un(e) aidant(e) vivant seul(e), pour une période totale de 3 mois sur l’ensemble de sa carrière professionnelle.

Il est à noter que le versement de cette allocation journalière se destine également aux travailleurs indépendants privés de revenus suite à l’aide d’un proche dépendant, âgé ou handicapé.

 

Cette mesure légitime définitivement le rôle crucial des aidants dans le maintien à domicile des personnes dépendantes en perte de mobilité et d’autonomie.

Un rôle dont les experts VITAL mesurent l’importance ne serait-ce que dans les solutions d’équipements pour PMR à l’instar de certains modèles de douches sécurisées spécialement conçus pour permettre l’intervention d’une tierce personne.

Vous avez bénéficié d’un congé de proche aidant pour une personne âgée ou handicapée de votre entourage ou à l’inverse, vous cherchez une solution d’accompagnement : nous serons ravis de vous aider ou de partager votre expérience.

N’hésitez pas à vous rapprocher des équipes de Vital Le Mag par mail ci-dessous ou par téléphone, l’appel est gratuit !