Guides pratiques

Le sommeil des seniors : pourquoi dort on moins bien avec l’âge et que faire ?

Le sommeil des seniors, un thème qui fédère malheureusement beaucoup de personnes âgées. Pourquoi dort-on moins bien avec l’âge ? Que faire ?

 

Une petite autopsie du sommeil s’impose pour comprendre les mécanismes qui interviennent la nuit quand nous dormons.

La nuit, nous enchaînons des cycles de sommeil, environ 4 à 6 de 90 mn à deux heures, chacun alternant trois stades successifs : une phase d’endormissement avec un sommeil léger, une phase d’approfondissement et enfin une phase de sommeil calme et profond.

Les premiers cycles privilégient un sommeil profond donc plus réparateur où le cerveau se met en veille.
Le sommeil dit paradoxal, que les anglais nomment REM « Rapid Eye Movement » intervient dans les derniers cycles de la nuit. Durant cette période, notre cerveau se consacre à une activité plus émotionnelle qui se traduit sous la forme de rêves.

Avec l’âge, et pour beaucoup de seniors, la qualité du sommeil est quelque peu perturbée.
Le rythme des cycles est modifié, les phases de sommeil lent et profond se réduisent au profit du sommeil paradoxal chez nos aînés. Les réveils nocturnes se multiplient et viennent hacher la nuit.
De la même manière, les personnes âgées sont plus sensibles aux nuisances sonores d’où un endormissement qui tarde d’autant que le coucher, l’arrivée de la nuit favorisent la résurgence des angoisses liées à l’âge.

Pour autant, le sommeil, à chaque âge mais encore plus pour les seniors, est une étape de la journée indispensable au repos du corps, du cerveau (tout particulièrement des neurones qui se reconnectent), à l’origine de phénomènes vitaux de régénération.
C’est notamment la nuit que la glande pinéale secrète la mélatonine, cette hormone si précieuse pour synchroniser les rythmes biologiques.
Le sommeil
 joue un rôle clef dans le fonctionnement de la mémoire.

Les troubles du sommeil peuvent avoir des répercussions graves chez les seniors, sur leur santé morale et physique (au niveau vasculaire). Par ailleurs, Ils sont souvent observés chez des patients âgés souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson.

Une étude médicale approfondie menée par un spécialiste de la pathologie du sommeil, peut déboucher sur un diagnostic précis et un traitement adapté. Les troubles les plus fréquents, quel que soit l’âge, étant :

  • l’insomnie,
  • l’apnée du sommeil,
  • l’hypersomnie,
  • les impatiences nocturnes, etc.

Pour autant, une bonne hygiène de vie accompagnée de gestes du quotidien simples peut suffire à améliorer la qualité du sommeil, qui plus est, avec l’âge.

Nous ne saurons que trop conseiller aux seniors de sortir en journée. La lumière permet de caler les rythmes jour/nuit.

Les activités physiques sollicitent les muscles et provoquent une fatigue du corps bénéfique.

Les séances de relaxation ou les loisirs ont un impact important sur la réduction du stress, de l’anxiété courante chez les seniors qui freinent l’endormissement naturel au moment du coucher.

Même si la sieste diurne reste bienfaisante, il faut la limiter à 20 mn tout au plus.

Un rythme régulier avec des horaires fixes de lever et de coucher favorise de bonnes nuits.

Il convient le soir de prescrire toute boisson excitante et de dîner juste ce qu’il faut pour optimiser la qualité du sommeil notamment chez les seniors.

Vous l’aurez compris, bien dormir contribue à bien vieillir. Nous vous invitons à vous rapprocher d’ organismes spécialisés dans le sommeil (des seniors et des plus jeunes !) tels que, entre autres :  l’association Réseau Morphée en Ile-de-France (reseau-morphee.fr), la Société Française de Recherche de Médecine du sommeil (sfrms-sommeil.org) …

Par ailleurs, rappelez-vous qu’il est toujours plus agréable de dormir dans une chambre bien aménagée que l’on est content de retrouver le soir, sans écran tv, avec des volets fermés la nuit, aérée en journée…

C’est en substance sur ces questions d’aménagements, de confort et de sécurité que les conseillers Vital accompagnent les seniors chez eux, au quotidien.

Monte-escaliersdouches sécurisées pour seniors : informations sur les solutions en appelant le numéro vert national Vital :

numero-vert