Salons seniors

Edition 2022 du salon a Las Vegas sur des innovations prometteuses pour le quotidien des seniors

Après une interruption due à la crise sanitaire, nous reprenons notre petit tour d’horizon des dernières nouveautés High-tech du salon CES (Consumer Electronic Show) qui s’est tenu début janvier, comme chaque année, à Las Vegas.

Notre magazine Primavital a retenu quelques innovations très prometteuses pour le quotidien des seniors dont la plupart émane de start-ups françaises.

  • Le Kit Emotivi

Proposé par une start-up installée à Valbonne dans les Alpes-Maritimes, ce boitier relié à internet et doté d’une caméra, se positionne sur le poste de télévision. L’écran de ce dernier permet ainsi de recevoir des appels vidéos mais également des photos, des messages, de participer à des réunions en visio à plusieurs.

Un moyen beaucoup plus pratique et confortable qu’une tablette ou un téléphone portable, sa vocation étant d’offrir un espace d’échanges aux personnes âgées isolées et d’entretenir le lien social et/ou familial.

Ce kit offre une grande simplicité tant dans l’installation que dans son utilisation.

Pour en savoir plus : emotivi.fr

 

  • Le robot domestique Retriever de la société Labrador Systems

 

Cette innovation, mise en œuvre par une société coréenne, s’adresse aux personnes en perte de mobilité ou handicapés pour les soulager au quotidien, dans leurs efforts physiques.

Le robot se présente sous la forme d’une table comportant un plateau sur sa partie haute et des rangements à son centre. D’une hauteur de 63 cm, il peut s’élever jusqu’à 96 cm de haut et se déplacer de manière autonome.
Sa fonction est de transporter des objets d’un poids allant jusqu’à 11 kg à des endroits précis du domicile. Equipé de capteurs, une cartographie 3D de la maison est enregistrée dans sa mémoire.
Le robot navigue à travers l’habitat selon un itinéraire précis et s’arrêtent à des points prédéfinis. Le « Retriever » Labrador fonctionne sur simple commande à distance à partir d’une application mobile ou d’un assistant vocal.

Plus d’informations sur le site abavala.com

 

  • Clara, l’aide-soignante connectée

 

Une jeune start-up, basée à Lille, sort un nouveau concept de téléassistance : un serveur doté d’une intelligence artificielle et d’un système d’analyse comportementale et vocale. Des capteurs sont installés un peu partout au domicile de la personne âgée. Clara envoie un message d’alerte à une plateforme de téléassistance en cas de plainte ou d’appel au secours de la personne. Elle peut également déclencher une action de contrôle en cas de comportements anormaux.

Vidéo et détail sur le site : uetch.care